RÉSULTATS. Le fabricant suisse d'équipements sanitaires enregistre un bénéfice net sur neuf mois meilleur que ce qui était prévu. Pour faire face à l'inflation des coûts des matériaux, l'entreprise a augmenté ses prix.


L'activité du groupe Geberit est au beau fixe. L'entreprise suisse vient de dévoiler son chiffre d'affaires sur neuf mois, supérieur à ce qui avait été prédit. Bien que l'inflation des coûts des matériaux ait touché le secteur dont fait partie le groupe suisse, celui-ci a tout de même su compenser cette crise par une hausse nette de ses volumes et des augmentations des prix. Le bénéfice net du fabricant s'élève à 653 millions de francs suisses, soit 616 millions d'euros. C'est une augmentation de 29,6% par rapport aux neuf premiers mois de 2020, a annoncé le groupe dans un communiqué.

 

Il vous reste 73% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter

Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp