RENOUVELABLES. Le troisième trimestre de l'année 2020 a vu l'énergie solaire enchaîner de très bons indicateurs, preuve que la filière bénéficie d'une croissance certaine. Mais les professionnels soulignent que la France n'a parcouru qu'un quart du chemin vers les objectifs fixés par la Programmation pluriannuelle de l'énergie pour 2028.


Si la crise sanitaire aura malheureusement entraîné des répercussions économiques pour le moins violentes pour nombre de secteurs d'activité, le solaire photovoltaïque aura réussi à passer à travers les gouttes. Au troisième trimestre 2020, la filière a cumulé les très bons scores, preuve qu'elle bénéficie d'une croissance certaine. Dans la 36e édition de son Observatoire de l'énergie photovoltaïque, le groupe de réflexion France Territoire Solaire note que le secteur dépasse dorénavant les 10 GW de capacités installées, mais qu'il lui reste encore du chemin à parcourir s'il veut atteindre les objectifs fixés par la Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) pour l'horizon de 2028.
Il vous reste 78% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp