Les acteurs de la distribution d'électricité et de gaz se réunissent au sein d'une association visant à faciliter la transition énergétique grâce au numérique. Ils mettront en commun des données et des ressources pour répondre à des préconisations de la CRE concernant le Big data de l'énergie.

Le secteur de l'énergie doit faire face à de profondes mutations avec le développement de l'autoconsommation électrique, de la mobilité durable, de la production décentralisée et intermittente, et de l'apparition d'une quantité astronomique de données de consommation. C'est d'ailleurs pour répondre à une préconisation de la Commission de régulation de l'énergie (CRE) sur la gouvernance de ces données que les acteurs de la distribution d'électricité et de gaz se regroupent au sein de l'Agence ORE pour "Opérateurs de Réseaux d'Energie", une association qui assurera la mise en commun de ressources dédiées au numérique.

 

La donnée au centre de tout

 

Quinze membres fondateurs ont donné l'impulsion initiale (dont Enedis, GRDF, Strasbourg Electricité Réseaux, ADEeF…) mais l'association devrait réunir plus de 170 acteurs de la distribution énergétique. Sept collaborateurs permanents travailleront au sein de l'agence implantée dans un espace de co-working parisien. Leur ambition ? "Faciliter les démarches des acteurs du système énergétique dans les nouveaux mécanismes de marché ainsi que des acteurs publics et privés notamment dans l'accès aux données nécessaires au pilotage de leurs actions au service de l'efficacité énergétique". Les membres de l'association mutualiseront leur expertise dans le domaine du traitement des données ce qui permettra notamment de consolider l'ensemble du périmètre national. Un portail open data unique autorisera les startups, collectivités et gestionnaires immobiliers à consulter ces résultats.

 

L'Agence ORE estime que l'instauration de ce guichet unique pour accéder aux données sur l'ensemble du territoire métropolitain sera un bénéfice pour les acteurs du marché, dans leurs démarches réglementaires, mais également pour les territoires lors de l'établissement de leurs bilans énergétiques. Une mission de service public, donc. Il est également prévu que l'agence échange avec les transporteurs d'électricité et de gaz (RTE, GRTgaz) "pour élargir son champ d'action".

actionclactionfp