CHAPELLE. Dans le cadre du projet Chapelle international, dans le nord de Paris, deux tours viennent de s'implanter, imaginées par les agences d'architecture Brenac et Gonzales et MOA.

Comment faire cohabiter deux tours d'habitations dans un espace relativement restreint, sans pour autant charger l'ambiance et en évitant un effet d'accumulation ? Les agences d'architecture Brenac & Gonzalez (mandataire) et MOA ont tenté de remporter ce pari en réalisant deux édifices sur l'îlot E du projet Chapelle international, situé dans le dix-huitième arrondissement de Paris. L'un des choix principaux a été celui de faire pivoter de 45 degrés les deux bâtiments. "Nous voulions faire en sorte que la proximité entre les deux tours ne soit pas gênante", explique l'un des architectes de l'équipe.

 

Sous maîtrise d'ouvrage de Sogeprom, Brenac & Gonzalez ont conçu la tour E1 (celle de gauche sur la photo de Une), et MOA la tour E2. Les règles communes mises en œuvre étaient une structure en béton, une trame généreuse et épaisse. Les motifs visibles en façade se répondent d'un bâtiment à l'autre.

 

Découvrez les détails du projet dans les pages suivantes.

actionclactionfp