Le spécialiste des revêtements de sols, Tarkett, est attentif à la situation liée à l'épidémie du Coronavirus. Il pourrait modifier exceptionnellement la politique de distribution de ses dividendes pour 2020.

Contenu réservé aux abonnés Batiactu+ (en savoir plus)
Pendant la période de confinement décidée par le gouvernement, Batiactu vous offre l'accès à l'intégralité de ses contenus Batiactu+
(en savoir plus)
Tarkett, présent sur plusieurs continents, scrutent attentivement la situation liée au coronavirus dans chacune des zones où il est présent.

 

Face à la situation et ses incertitudes, Tarkett souhaite " protéger ses cash-flows". "Pendant cette période, Tarkett va contrôler rigoureusement ses coûts, son besoin en fonds de roulement et ses dépenses d'investissement", souligne l'industriel dans un communiqué. Le groupe envisage de modifier la distribution des dividendes 2020 et envisage "la suppression du dividende de 0,24 euro par action versé en 2020 qui avait été initialement annoncé lors de la publication des résultats annuels 2019 le 13 février dernier". Une proposition qui doit obtenir l'accord de l'Assemblée générale prévue le 30 avril.

 

En février dernier, Tarkett a annoncé la chute de son bénéfice net 2019 de 19,7% à 39,6 millions d'euros, notamment en raison de difficultés en Amérique du Nord. "Les activités de revêtements de sol en Amérique du Nord ont connu une année difficile et des problèmes opérationnels au T4. Nous avons réglé ces problèmes avant la fin de l'année et nous avons mis en place des actions dédiées pour restaurer la rentabilité dans la région. Cela comprend une restructuration réussie du dispositif industriel, le lancement d'un programme de réduction des frais commerciaux et administratifs et une réorganisation des forces de vente (…)", avait déclaré Fabrice Barthélemy, Président du Directoire de Tarkett. De son côté le chiffre d'affaires affichait une hausse de 5,5% à 2,99 milliards d'euros. Côté perspectives, Tarkett prévoyait de poursuivre la réduction des coûts et atteindre 30 millions d'euros d'économies en 2020. Reste à savoir comment le Coronavirus bouleversera ces plans.

Contenu réservé aux abonnés Batiactu+ (en savoir plus)
Pendant la période de confinement décidée par le gouvernement, Batiactu vous offre l'accès à l'intégralité de ses contenus Batiactu+
(en savoir plus)
actionclactionfp