RÉSULTATS. La filiale de la Caisse des dépôts en charge du logement, notamment social, a vu en 2021 les premières concrétisations opérationnelles de son plan de relance, et a décidé de remonter la chaîne de valeur de la production.


Avec 530.000 logements gérés au 31 décembre 2021, c'est l'un des plus gros opérateurs de logements en France. CDC Habitat, filiale de la Caisse des dépôts, propose un panel allant du logement très social (63.000 logements très accompagnés et 15.000 places d'hébergement, notamment gérés par Adoma) au logement intermédiaire et "abordable" (100.000 logements), en passant par le logement social (260.000 HLM en métropole et 90.000 en outre-mer), géré par CDC Habitat social et huit Sociétés immobilières d'outre-mer (Siom). C'est donc en "opérateur global de l'habitat d'intérêt public" que le groupe présente, le 17 mai, ses résultats pour 2021.

 

Des résultats d'autant plus attendus qu'ils traduisent la montée en puissance de plusieurs plans. Le plan de relance de 40.000 Vefa en 2020, annoncé au plus fort de la crise, d'abord. Mais aussi, celui lancé en début d'année dernière en réponse à l'appel de la ministre Emmanuelle Wargon pour relancer massivement la production de logement social. L'aboutissement, enfin, du réseau de "partenaires" de CDCH, via la prise de participations auprès de nombreux organismes HLM sur le territoire.

 

 

35.000 logements précommandés, 21.000 Vefa signées

 

Il vous reste 70% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp