INTERVIEW. Cradle to Cradle est une démarche visant l'éco-conception, mais pas uniquement. Dans le Bâtiment, plus de 10.000 produits sont certifiés. Nouvellement nommée, à la tête du Cradle to Cradle Products Innovation Institute, Christina Raab nous parle de la nouvelle version de la certification ainsi que des défis pour le Bâtiment.


La certification Cradle to Cradle s'appuie sur cinq piliers : matériaux sains, gestion de l'eau, énergies renouvelables, réutilisation des matériaux et équité sociale. De nombreuses entreprises du BTP dispose de cette certification comme Tarkett, Grohe, Hydro Building Systems…

 

Cradle to Cradle institut, organisation à but non lucratif, a défini les standards de ce programme. Christina Raab en a récemment pris la direction. Elle revient pour nous sur la nouvelle version de la démarche, mais aussi sur le Bâtiment et ses défis en matière d'économie circulaire et d'éco-conception.

 

Batiactu : Quand et comment est née la certification cradle to cradle ?

 

Christina Raab : La certification Cradle to Cradle est enracinée dans la pensée Cradle to Cradle, un cadre de conception qui se caractérise par trois principes dérivés de la nature :
Il vous reste 79% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp