UN PROJET/ UNE PARTICULARITE. Dès sa livraison en 2018, la future technopole de Laâyoune au sud du Maroc révolutionnera la façon de construire une ville durable dans le désert. Avec des tentes végétalisées, mi-tentes/mi-dunes, sous lesquelles l'architecte Anthony Béchu vient glisser des bâtiments qui tissent le paysage à travers le désert. Découverte.

Située à 18 km de la ville de Laâyoune au sud du Maroc, la future technopole dont la première pierre a été posée par le roi Mohammed VI en personne, début février dernier, révolutionnera dès sa livraison 2018 la façon de concevoir des bâtiments durables en Afrique subsaharienne.

 

Au menu : tentes végétalisées, mi-tentes/mi-dunes, sous lesquelles les concepteurs viennent glisser les bâtiments qui tissent le paysage. Sans compter une immense canopée de 10.000 m², située au cœur du projet, qui laissera une place importante à la nature.

Un ensemble de 83.000 m² en plein désert dédié au développement durable

Pour remporter en septembre 2015, avec l'architecte marocain Fouad Bennouna, le projet de construction de l'université dans cette ville de 270.000 habitants, l'agence d'architecture Anthony Bechu a imaginé un ensemble de 83.000 m² en plein désert dédié au développement durable et à la biodiversité, avec des technologies tout à fait révolutionnaires en matière de recyclage de l'eau ou de gestion de l'énergie.

 

Découvrez dès la page 2, la suite de l'article et le diaporama.
actionclactionfp