PRO BTP vient de lancer le premier fonds français entièrement dédié au financement de projets de construction ou de rénovation lourde à hautes performances énergétiques en France. "Construction Energie Plus" aura une taille cible de 100 M€ et sera abondé pour moitié par le groupe de protection sociale du bâtiment.

Construction Energies Plus est le premier fonds totalement consacré au financement de projets de construction ou de rénovation lourde à hautes performances énergétiques en France. Lancé par le groupe de protection sociale du BTP, PRO BTP, il ciblera des ouvrages à l'avant-garde de la RT applicable, avec une priorité pour les constructions à énergie positive.

 

Projets tertiaires, publics ou privés de taille relativement modeste et à forte dimension régionales seront donc visés par ces financements qui ont un objectif de détention de 5 ans en moyenne. Les PME/ETI seront associées, la capacité totale cible étant de 500.000 m2. Côté budget, Construction Energies Plus aura une taille cible de 100 M€, indique PRO BTP dans un communiqué. Le fonds, précise-t-il, sera ouvert à un nombre limité d'investisseurs institutionnels et sera abondé pour moitié par le groupe de protection.

 

Garantir l'impartialité du choix des projets

 

Le fonds sera géré par Omnes Capital, dont une équipe dédiée sera en charge de sélectionner les projets selon un cahier des charges établi par PRO BTP en fonction de trois critères : techniques, financiers et responsabilité sociale.

 

Enfin, la gouvernance du fonds comprendra deux instances : un comité consultatif, composé de membres représentant le groupe de protection du BTP et d'autres investisseurs institutionnels ; un comité d'investissement, composé de membres d'Omnes Capital, d'experts invités si besoin mais pas de représentants de PRO BTP pour garder toute impartialité dans le choix des projets à financer.

 

Rappelons que le groupe de protection sociale du BTP s'est engagé, pour 2016, à accompagner des projets d'infrastructures dans le cadre d'un engagement cible de 660 M€, dont au moins 40% (contre 30% en 2015) seront affectés à des réalisations liées à la transition énergétique.
actionclactionfp