Appels d'offre dans le solaire photovoltaïque et la petite hydroélectricité, revalorisation des tarifs d'achat, simplifications administratives… Ségolène Royal annonce aujourd'hui des mesures pour le développement des énergies renouvelables. Le SER applaudit.

La veille de la présentation du projet de loi sur la transition énergétique en Conseil des ministres, la ministre de l'Ecologie a annoncé un ensemble de mesures de soutien aux industriels des énergies renouvelables, secteur en difficulté.

Aucune filière oubliée

En réunissant les acteurs des différentes filières, Ségolène Royal a présenté douze points différents portant sur le lancement prochain d'appels d'offres dans le solaire photovoltaïque (installations de forte et de moyenne puissances, élaboration d'un cahier des charges pour des projets avec stockage dans les territoires d'Outre-Mer) ou la biomasse, et sur des simplifications administratives (expérimentation d'un permis unique pour les éoliennes et méthaniseurs commun à toutes les régions françaises, contrat-type d'obligation d'achat pour l'éolien, raccourcissement des délais de contentieux dans l'éolien offshore). La ministre a également signé l'arrêté relatif à la sortie du statut de "déchet" de broyats d'emballages en bois afin qu'ils puissent être valorisés, et annoncé que différentes concertations auraient lieu dans le domaine du développement de l'énergie éolienne offshore (pour définir de nouvelles zones d'implantation) ou terrestre (afin de répondre aux impératifs de sécurité aérienne).

Satisfaction des industriels

Le Syndicat des énergies renouvelables (SER), qui sollicitait des actions de la part du Gouvernement, se déclare satisfait. A la sortie de la réunion, son président, Jean-Louis Bal, explique : "Madame la ministre a pris le soin de réunir un panel d'industriels pour entendre les problématiques du quotidien de nos entreprises et a apporté un grand nombre de réponses concrètes et satisfaisantes. Par ailleurs, elle a indiqué des éléments de calendrier de nature à donner des perspectives de marchés aux différentes filières des énergies renouvelables". Ces annoncent interviennent dans le cadre de la présentation, en Conseil des ministres, du projet de loi de transition énergétique dont le vote est attendu pour l'automne prochain.

 

Plus d'information sur le projet de loi sur la Transition énergétique en cours de journée.
actionclactionfp