Le spécialiste des matériaux de construction en terre cuite annonce avoir signé un accord de refinancement de sa dette. Une opération qui va lui permettre de poursuivre son ambition stratégique de croissance.

Le groupe Terreal a refinancé sa dette « avec succès » pour un montant total de 260 M€, annonce le fabricant de matériaux en terre cuite dans un communiqué.

 

Avec cette opération, Terral va pouvoir continuer de « soutenir son ambition stratégique de croissance rentable fondée sur l'amélioration opérationnelle et le développement de ses activités de toiture ».

 

Prudence et investissements

 

L'accord signé remplace ainsi la dette qui arrive à échéance en juin 2017 et donne de la visibilité à l'industriel pour six ans. Cette dette va donc passer de 245 M€ à 225 M€, « sans compter les lignes non tirées de 35 M€ qui vont permettre au Groupe de saisir des opportunités d'investissement intéressantes », souligne le communiqué.

 

« Terreal a redéfini son organisation et sa stratégie ces derniers mois. Ce refinancement nous donne de la visibilité et des moyens pour mener à bien nos projets », a indiqué Laurent Musy, Pdg du groupe. Avant d'ajouter : « Tout en restant prudents financièrement dans un environnement de marché toujours délicat, nous modernisons nos usines et renforçons notre programme d'amélioration opérationnelle. De même nous poursuivons nos efforts d'innovation et de croissance pour mieux servir nos clients à travers des produits, des services et des solutions performantes et durables, en particulier dans l'univers de la toiture où nous bénéficions de fortes positions en France et dans d'autres zones géographiques ».
actionclactionfp