Il ressort de l'enquête que les acteurs du bâtiment ne sont pas suffisamment informés des nouvelles règlementations : 82% des maîtres d'ouvrage public et 75% des maîtres d'ouvrage privé disent ne pas connaitre les grandes lignes de la future règlementation 2020, tout comme les architectes (81%) et les promoteurs et constructeurs (68%). En revanche, les bureaux d'études, catégorie relativement la plus informée, sont 53% à avoir des connaissances sur la RE2020.

 

...et du label E+C- ?

 

Un manque de connaissance qui est encore plus prononcé quand il s'agit du nouveau label énergie-carbone E+C-, l'expérimentation qui préfigure la prochaine réglementation. Exceptés les bureaux d'études qui sont 56% à avoir des connaissances, les autres acteurs du bâtiment sont nombreux à ne pas connaître ce nouveau label : 91% des maîtres d'ouvrage public, 82% des maîtres d'ouvrage privé, 77% des promoteurs/constructeurs et 87% des architectes.

 

Si les acteurs du bâtiment semblent avoir peu de connaissance de ces nouvelles réglementations, en revanche, ils sont 90% à souhaiter recevoir des informations sur le sujet. Pour Philippe Nunès, directeur d'EnerJmeeting, "ces résultats montrent bien l'importance de la tenue d'un événement comme EnerJmeeting, qui permettra de lever le voile sur ces nombreuses interrogations encore très présentes au sein de la profession, notamment des prescripteurs que sont les maîtres d'ouvrage et les maîtres d'œuvre. Une montée en compétences nécessaire, d'autant plus que le délai est court avant la mise en oeuvre de cette nouvelle réglementation en 2020 !"
actioncl