La liste des douze projets lauréats de la 3e édition du Prix Versailles a été révélée ce 12 mai 2017. Le palmarès est équilibré au niveau mondial entre des projets européens, asiatiques et américains, l'Afrique et l'Océanie étant également représentées. Panorama de ces réalisations commerciales d'exception.

C'est à l'Unesco, le siège mondial de la culture, que s'est tenue la cérémonie finale du Prix Versailles 2017. L'Union internationale des architectes (UIA) soutenait, pour la première fois, ce concours qui était organisé en deux temps, avec une sélection par région du globe, puis une sélection mondiale. Pas moins de 70 lauréats continentaux provenant de 36 pays des six continents s'étaient donnés rendez-vous à Paris, le 12 mai.

 

Le jury, lui aussi international, était présidé par François de Mazières, le maire de Versailles, et comptait nombre de membres prestigieux : l'architecte française Manuelle Gautrand, le styliste chinois Guo Pei, l'architecte japonais Toyo Ito (prix Pritzker 2013), le philosophe français Gilles Lipovetsky, le chef Guy Savoy, l'architecte chinois Wang Shu (prix Pritzker 2012) et Minja Yang, directrice de l'Unesco pour la région Asie-Pacifique. Il s'est montré particulièrement attentif "aux réalisations s'inscrivant dans une démarche de développement durable, qui ont également une valeur exemplaire, dont d'autres acteurs pourront s'inspirer". Thomas Vonier, le secrétaire général de l'UIA s'était adressé le 11 mai aux participants pour leur dire l'importance de l'architecture commerciale pour la vitalité des espaces urbains, soulignant des constructions qui exaltaient "l'expérience ordinaire".

 

Les jurés ont distingué les réalisations dans quatre catégories, Magasins, Galeries marchandes, Hôtels et Restaurants, et ont attribué, à chaque fois, un Prix et deux mentions, pour les aménagements intérieurs et extérieurs.

 

Découvrez le palmarès en images dans les pages suivantes
actionclactionfp