PRECARITE ENERGETIQUE. Lancé en mai 2016, le nouveau dispositif de la maire de Paris "Eco-Rénovons" poursuit son chemin. A ce jour, 405 copropriétés se sont portées candidates, soit l'équivalent de 25.928 logements. Découverte de l'un de ses projets en chantier dans le quartier de la Goutte d'Or à Paris.

Au total, 405 copropriétés se sont portées candidates à Paris depuis l'an dernier pour démarrer le nouveau dispositif "Eco-Rénovons", lancé en mai 2016, ont annoncé ce mercredi, les adjoints à la mairie de Parais Célia Blauel (Environnement) et Ian Brossat (Logement). Un bilan extrêmement positif pour la municipalité parisienne car cela représente l'équivalent de 25.928 logements depuis mai 2016, ont-ils ajouté au cours d'une visite d'un début de chantier de rénovation dans le 18ème arrondissement, quartier de la Goutte d'Or à Paris. "Nous poursuivrons d'ailleurs le dispositif en fin d'année prochaine avec l'Agence nationale de l'habitat (Anah) à destination une nouvelle fois de tous les copropriétaires de la capitale", nous a confirmé Ian Brossat.

 

Rénovation énergétique de la copropriété du 3-5-7 rue Stephenson, 18ème arrondissement de Paris
Rénovation énergétique de la copropriété du 3-5-7 rue Stephenson, 18ème arrondissement de Paris © Mairie de Paris / Joséphine Brueder

Un enjeu de taille pour les copropriétés parisiennes

 

C'est, effectivement, un enjeu de taille pour les copropriétés parisiennes : elles représentent 80% des logements parisiens, Paris en compte 47.000 et plus de 90 % d'entre elles ont été construites avant la première réglementation thermique de 1974. "Et 55 % des copropriétaires parisiens bénéficient des aides de l'Etat", précise l'élu.

 

Aux côtés d'Eric Lejoindre, maire du 18ème arrondissement, les élus Célia Blauel et Ian Brossat ont découvert les contours du projet de rénovation de la copropriété du 3-5-7 rue Stephenson, l'un des 45 immeubles bénéficiant du plan "Eco-rénovons Paris".

 

Découvrez dès la page 2, la suite de l'article.


actionclactionfp