La SNI, filiale de la Caisse des dépôts et Vonovia, leader de l'immobilier allemand viennent de signer un partenariat visant notamment à "examiner ensemble des opportunités de croissance et d'investissement".

Dans un contexte où les HLM risquent de voir leur capacité d'autofinancement réduite de 1,7 milliard d'euros dès l'année prochaine, suite aux baisses de loyer des APL imposées par le Gouvernement, le groupe SNI, filiale de la Caisse des dépôts et Vonovia, leader allemand de l'immobilier, ont signé, le 18 octobre 2017, un accord de partenariat ambitieux.

 

Mettre en commun leur expertise et leur connaissance du marché

 

Pour ces deux entités qui sont à la tête d'un patrimoine comparable de 350.000 logements, l'objectif sera de "mettre en commun leur expertise et leur connaissance du marché, apprendre de leurs modèles respectifs et d'examiner ensemble des opportunités de croissance et d'investissement", indiquent-t-elles dans un communiqué commun.

 

Rappelons en détails que la SNI gère en France plus de 348.000 logements, dont trois quarts de logements sociaux, alors que Vonovia, coté à la Bourse de Francfort, gère environ 355.000 logements outre-Rhin.

 

Cette "future coopération" inclura, entre autres sujets, une "analyse des opportunités d'investissement transfrontalier dans le marché du logement résidentiel, et des domaines potentiels de partenariats d'investissement", précisent les deux signataires.

 

"Le groupe SNI et Vonovia sont les leaders de leurs marchés respectifs, déclare Rolf Buch, PDG de Vonovia. Les deux entreprises ont développé des modèles performants et résilients pour les clients à la recherche d'un logement attractif."

 

Commentant l'accord, André Yché, président du directoire du groupe SNI s'exprime à son tour : "Cet accord ouvre la voie à un modèle de développement du logement pan-européen tout en continuant sur la lancée des premières opérations du groupe à l'échelle européenne, en partenariat avec la Banque européenne d'investissement (BEI) dans le cadre du Plan Juncker et avec la Banque de développement du Conseil de l'Europe pour le développement de l'hébergement d'urgence des réfugiés."
actionclactionfp