La ministre de l'Ecologie a dévoilé le projet de loi de programmation pour la transition écologique. Renforcement du crédit d'impôt, relance de l'écoprêt à taux zéro, mise en place du tiers-financeur ou encore doublement du fonds chaleur, sont quelques unes des mesures de Ségolène Royal pour un "nouveau modèle énergétique français". Détails.

Le texte était attendu depuis la Conférence environnementale de septembre 2012, il est désormais finalisé : Ségolène Royal a présenté le "projet de loi de programmation pour la transition énergétique" qui doit engager le pays tout entier dans la voie de la croissance verte. "Il s'agit d'une loi d'action et de mobilisation, qui s'accompagne de la mise en mouvement des territoires. Nous souhaitons généraliser les bonnes pratiques et nous appuyer sur l'intelligence collective et le bon sens citoyen", explique la ministre de l'Ecologie.

 

Le document définit cinq objectifs clairs, à moyen et long terme, en termes de réduction des émissions de gaz à effet de serre (-40 % en 2030), de diminution des consommations (-30 % d'énergies fossiles en 2030) et d'augmentation de la part des renouvelables dans le mix énergétique français, aux dépens du nucléaire. Le but ultime étant de diviser par deux la consommation d'énergie finale d'ici à 2050.

 

Découvrez les principales mesures par thématique dans les pages suivantes.
actionclactionfp