L'enseigne de distribution Point P Travaux publics s'est allié à la start up XtreeE et au spécialiste Sade pour concevoir et réaliser un déversoir d'orage grâce à l'impression 3D béton.

L'impression 3D béton séduit aussi les travaux publics. La start up XtreeE, spécialisée dans le développement d'impression 3D pour la construction, s'est alliée avec Point P TP et la Sade (spécialiste de la conception, la construction et la réhabilitation des réseaux), pour concevoir et réaliser en impression 3D béton un déversoir d'orage.

 

L'enseigne de distribution de Saint-Gobain parle d'une "véritable prouesse technologique" compte tenu des "formes complexes" et des "dimensions imposantes (H. 2,15 x l. 2,20 x L. 2,60 m)" de l'ouvrage. Prouesse également compte tenu du temps de fabrication. Un déversoir d'orage de plus de 5 tonnes a en effet été réalisé en moins de 9 heures. Cette collaboration a abouti à la pose, dans la commune de La Madeleine à la demande de la Métropole Européenne de Lille, d'un déversoir d'orage réalisé en impression 3D béton.

 

Pour Point P Travaux Publics : "La fabrication additive ou impression 3D béton apporte des avantages considérables au secteur des travaux publics. Elle permet d'utiliser moins de béton et de mieux le placer aux endroits où il est réellement nécessaire. Elle répond ainsi à un véritable enjeu environnemental. Par ailleurs, elle offre la possibilité d'optimiser les performances des ouvrages et de fabriquer de façon rapide et sans coût supplémentaire des pièces géométriquement complexes et avec une précision élevée".
actionclactionfp