Avec l'acquisition du bureau d'ingénieurs spécialisé Burgeap, Ginger CEBTP se positionne comme un acteur d'envergure sur le marché de l'expertise technique environnementale. Le groupe entend poursuivre sa croissance et doubler son chiffre d'affaires d'ici à 2020.

Ginger CEBTP l'avait annoncé : pour doubler son chiffre d'affaires en le portant à 200 M€ dans les cinq ans, il allait à la fois se livrer à de la croissance externe et à une diversification de ses activités. Le spécialiste de l'étude des sols et des matériaux de construction - qui a fêté ses 80 ans en 2013 - vient donc de jeter son dévolu sur le bureau d'ingénierie Burgeap, un autre acteur historique français, créé en 1947. Une opération qui permet au groupe d'étendre son savoir-faire dans le domaine de l'étude, la maîtrise d'œuvre et la surveillance environnementale et de se positionner ainsi sur le marché de l'expertise technique de la ville durable et de l'industrie écoresponsable.

 

Complémentarité des services

 

Burgeap, bien ancré à l'international, emploie 400 personnes (dont 87,5 % d'ingénieurs) et génère un chiffre d'affaires annuel de 42 M€, qui viendra s'ajouter en partie aux 105 M€ de Ginger CEBTP. Le communiqué du groupe explique : "Avec cette acquisition - la plus importante de l'histoire de Ginger CEBTP - le groupe compte désormais 1.600 collaborateurs. En intégrant de nouveaux savoir-faire, Ginger CEBTP renforce son offre multidisciplinaire et sa capacité à intervenir sur les grands projets nationaux et internationaux". Michèle Cyna, la p-dg de Burgeap, précise : "Les deux sociétés sont complémentaires en termes de savoir-faire, de marchés et de clients. Les perspectives de développement, en particulier à l'international, sont favorables et les points de synergie, importants". Burgeap intervient notamment sur des projets de dépollution de sites et d'hydrogéologie en France, et a axé son développement sur les questions de pollution, de gestion de l'eau et des déchets, ou d'efficacité énergétique.

 

Philippe Margarit, le président de Ginger CEBTP, conclut : "Burgeap apporte à Ginger CEBTP une capacité accrue de mobilisation des équipes sur des projets de grande envergure. A travers cette acquisition, le groupe pourra offrir à ses clients des solutions globales avec des moyens techniques entièrement intégrés. La puissance de Burgeap sur les sujets de R&D constitue en outre un atout essentiel pour la poursuite de notre stratégie". En 2015, le groupe avait procédé à deux acquisitions, V-Scan (détection et cartographie des réseaux enterrés) et Modeliris (inspection et diagnostic par drone).

actionclactionfp