L'intérêt des entreprises pour l'achat de leurs bureaux a explosé, révèle le denier baromètre BureauxLocaux qui a analysé le pouls de leur demande sur l'ensemble de l'Hexagone. Détails.

Où les prix des bureaux flambent-ils ? Où baissent-ils ? Quelles sont les villes les plus recherchées ? BureauxLocaux, site d'annonces immobilières pour les entreprises, vient de publier un baromètre inédit sur les demandes des entreprises en matière de bureaux anciens (< 1.000 m2).

 

Il en ressort que l'intérêt des entreprises pour l'achat de leurs bureaux connaît un regain, avec une croissance des recherches immobilières à l'achat de + 60% au premier semestre 2016 par rapport au premier semestre 2015. Bien entendu, toutes les villes et régions ne sont pas logées à la même enseigne, et des disparités sont apparues.

 

Paris toujours en tête

 

En détails, Paris affiche une demande de bureaux à l'achat trois fois supérieure à l'offre, voire cinq fois dans les 1er, 2e, 3e, 9e et 17e arrondissements. On y trouve aussi un prix moyen du m2 (HT) de 8.450 €, soit le plus cher de France. Une fois passé le périphérique, en petite couronne, six villes subissent une forte pression : Boulogne-Billancourt, Clichy, Issy-les-Moulineaux, Neuilly-sur-Seine, Pantin et Montreuil, où dans ces deux dernières, la demande est trois fois supérieure à l'offre. Neuilly talonne Paris, avec un prix moyen de 8.000 €/m2. Dans cette zone, Nanterre (2.640 €/m2) et Colombes (2.450 €/m2) restent accessibles, de même €/mqu'Ivry-sur-Seine (2.485 €/m) et Noisy-le Grand ().

 

Bordeaux se rapproche du peloton de tête

 

En région, sans surprise, Marseille, Nice, Lyon et Lille enregistrent les pressions les plus fortes, avec une demande supérieure de 20% à l'offre. Bordeaux entre dans le top 5, affichant un fort dynamisme et des prix en croissance...

 

"Avec des taux d'intérêt historiquement bas, le pouvoir d'achat immobilier des entreprises a considérablement augmenté. Dans un contexte où l'investissement boursier est volatile et les placements bancaires peu attractifs, les chefs d'entreprises se tournent vers l'immobilier qui les rassure", note Sophie Desmazières, présidente de BureauxLocaux.com.
actionclactionfp