INNOVATION. La société Vertéole propose des solutions locales de production d'électricité combinant éolien, solaire et stockage. Personnalisables à volonté, selon les besoins et les envies des clients, elles présentent des caractéristiques techniques et esthétiques innovantes. Patrick Chevallier, le président-directeur général de l'entreprise, nous en dit plus.

"L'idée de départ était de produire du courant électrique localement et de le consommer localement, à l'image de ce qui se fait en agriculture", nous relate Patrick Chevallier, le président-directeur général de Vertéole, une société fondée en 2009. Le dirigeant insiste sur la particularité de son entreprise : elle ne conçoit et fabrique pas que des éoliennes à axe vertical pour les particuliers et collectivités, mais combine toujours ses petites turbines à des panneaux photovoltaïques et à du stockage afin de fournir une solution intégrée répondant aux besoins énergétiques de ses clients. Le savoir-faire repose autant sur la conception des machines que sur le développement de systèmes de stockage de l'électricité à l'aide de batteries au plomb, au lithium et même à l'hydrogène solide.

 

"Les éoliennes verticales sont silencieuses et plus facilement intégrables dans la ville, le périurbain et même dans les campagnes", poursuit-il. Si ce type de machine paraît plus simple à concevoir et fabriquer, il n'en est rien. Leur mise au point s'avère complexe : "Tous nos concurrents ont jeté l'éponge ou presque. Au niveau mondial, il n'y a plus que cinq acteurs sur ce créneau", assure le dirigeant de Vertéole. La difficulté provient du régime de fonctionnement de ces éoliennes qui ne tournent jamais à des vitesses régulières. "Elles sont faites pour travailler dans des turbulences, contrairement aux éoliennes classiques - à axe horizontal - qui travaillent dans un flux d'air laminaire", nous explique le spécialiste.

 

Découvrez les différentes créations et leurs applications en images dans les pages suivantes.
actionclactionfp