L'espace n'était pas structuré visuellement et ne disposait d'aucun rangement adapté. Résultat : les objets s'entassaient, un encombrement qui ne permettait pas à l'étudiante de circuler aisément dans son studio. Autre point faible : une décoration dépareillée souvent issue de la récupération.
actioncl