Le baromètre annuel Capeb-CNOA-Batiactu 2016 a interrogé les professionnels du bâtiment sur plusieurs thématiques dont celle de leur utilisation des innovations techniques et leurs critères de développement durable. Découvrez les résultats.

De la prudence. C'est ce qui ressort du baromètre annuel réalisé par la Capeb, le CNOA et Batictu en 2016 lorsque les professionnels du bâtiment sont interrogés sur l'emploi des innovations techniques.

 

A la question "ont-il eu recours, au cours des 12 derniers mois, à de nouvelles solutions techniques jamais utilisées auparavant", 52% des architectes et 44% des artisans disent y avoir eu recours. Les raisons divergent selon les acteurs.

 

enquête batiactu 2016
enquête batiactu 2016 © Enquête batiactu 2016
Les artisans qui ont eu recours à une innovation technique ont priorisé la facilité de mise en œuvre (44%). De leur côté, les architectes ont regardé l'aspect environnemental (52%).

 

Autre constat de l'étude : aussi bien pour les architectes que pour les artisans, les critères de développement durable sont importants, toutefois, il faut que le prix reste le même.
enquête batiactu 2016
enquête batiactu 2016 © Enquête batiactu 2016

 

Tout un volet de l'étude aborde également les usages d'internet des architectes et artisans du bâtiment.
=> Découvrez l'intégralité de cette étude exclusive sur le site Construcom.
actionclactionfp