L'autre défi architectural ? C'est incontestablement l'installation des 16.000 m² de façades vitrées et des 3.800 pièces de brise-soleil en BFUHP, couvrant une palette de 26 teintes différentes en cours de mise au point, avec comme couleurs principales le bleu, le blanc et l'oranger, nous signale également l'équipe des Ateliers Jean Nouvel. "Effectivement, ce béton fibré va développer des couleurs spécifiques, poursuit Nathalie Sasso. La façade se compose avant tout d'une grille dont les couleurs créeront des vibrations selon l'angle de vue, que cela soit depuis la Gare Saint-Charles ou l'Archipel du Frioul."

 

Avant de préciser que "ces brises-soleil en BFUHP sur un IGH protégeant du soleil au Sud seront une première". Et de poursuivre : "De plus, ce choix constructif va nécessiter une Atex en cours de validation pour valider leur fixation sur les menuiseries aluminium en habillage d'un ensemble clos couvert.".
actioncl