VIE DU SECTEUR. L'Ordre des géomètres-experts et l'artiste contemporain Ludovic Baron ont ensemble imaginé un jeu concours.

Un jeu concours "au profit de la biodiversité", c'est ce que clame l'Ordre des géomètres-experts (OGE) qui annonce lancer le dispositif "Terres d'Art" avec l'artiste contemporain Ludovic Baron. Les participants peuvent gagner une œuvre d'art sur le thème des Assises nationales de la sobriété foncière que l'OGE organise les 3 et 4 juillet 2024. Pour ce projet, Ludovic Baron a reçu une commande en carte blanche, et cette œuvre complétera la collection de l'artiste, "La Femme en Bleu", déjà exposée à l'Opéra Garnier.

 

L'œuvre a été réalisée avec l'assistance de l'intelligence artificielle. "De la même manière que les géomètres-experts perçoivent la sobriété foncière comme une opportunité plutôt qu'une contrainte, je voulais montrer que l'IA peut servir le processus artistique et ne pas être assimilée à une menace", explique Ludovic Baron dans un communiqué.

 

Ludovic Baron œuvre La femme en bleu géomètres-experts OGE jeu concours
L'œuvre "La Femme en Bleu face aux vagues du changement" de Ludovic Baron sera dévoilée le 4 juillet 2024 à Fort-de-France à l'occasion du tirage à sort pour désigner le vainqueur de l'opération. © Ludovic Baron

 

"L'avenir de tous"

 

Le jeu concours est ouvert à tous, moyennant une participation de 25 euros. "L'ensemble des fonds récoltés durant l'opération sera reversé à l'Office français de la biodiversité (OFB)", précise l'Ordre. L'œuvre originale numérotée et signée de l'artiste (120 cm x 180 cm) sera d'une valeur de 45.000 euros. "Cinq NFT d'une valeur de 1.000 euros chacun et spécialement créés pour l'occasion seront également mis en jeu pour l'occasion", poursuit l'OGE. Un tirage au sort le 4 juillet prochain déterminera le vainqueur. La participation au concours se fait sur cette page.

 

 

"L'objectif est d'appeler l'attention d'un public plus large sur un sujet à la fois très technique et scientifique, mais qui concerne l'avenir de toutes et tous", déclare Séverine Vernet, présidente du Conseil supérieur de l'OGE, également présidente des Assises nationales de la sobriété foncière.

 

De son côté, le directeur général de l'OFB, Olivier Thibault, indique que "l'altération des sols est l'une des cinq grandes causes d'érosion de la biodiversité en France. C'est avec joie et responsabilité que nous acceptons ce don, qui concourra aux missions de l'OFB en faveur de notre patrimoine naturel si riche. Je me réjouis que les professionnels s'emparent de ce sujet et proposent des solutions pour concilier protection de l'environnement et activité économique."

 

actionclactionfp