A première vue, avec sa structure en bois et ses grandes fenêtres blanches, La Bohème apparaît comme une petite maison traditionnelle. De plus, avec son bacacier vert sur le toit, elle s'intègre parfaitement à son environnement verdoyant.

 

Dès la façade, la dimension écologique est visible. Déjà par l'omniprésence du bois, un matériau avec un bon coefficient thermique et qui, ici, est issu de filières locales. "Le bardage est en peuplier thermotraité et recouvert d'un saturateur anti-UV. Le client voulait une essence locale, car habituellement, pour l'extérieur, nous mettons du Red Cedar canadien, qui n'a pas d'équivalent en France, car imputrescible et très résistant." Sauf si une essence locale est thermotraitée, de façon à améliorer ses propriétés.
actioncl