Au final, la pile couvre tous les besoins calorifiques (chauffage + eau chaude) et en électricité de la maison. En fonctionnant en continu pendant 22 voire 23 h/j, elle "produit 1 kW de chaleur pour 750 W d'électricité c'est-à-dire de quoi de couvrir le talon de consommation d'un ménage", détaille Thibaud Marchais. La maison étant équipée de panneaux photovoltaïques, ce sont eux qui prennent le relais lorsque la pile ne fonctionne pas. A l'arrivée, l'habitation est totalement autonome. Par ailleurs, elle produit plus qu'elle ne consomme, elle est donc à énergie positive.
actioncl