La future cité musicale de Boulogne-Billancourt, imaginée par Shigeru Ban et Jean de Gastines, prend vie dans une vidéo illustrant les mouvements de sa voile photovoltaïque qui suit la course du soleil dans le ciel. Une impressionnante structure mobile de 45 mètres de haut qui évoque la voilure d'un grand navire posé sur la Seine.

C'est un élément puissant de l'identité visuelle de la Seine Musicale qui entre en action. La grande voile solaire, ornée de plus de 1.000 m² de panneaux photovoltaïques, est entrée en rotation autour de la résille de bois de l'auditorium. L'emblème de la future cité musicale de Boulogne-Billancourt, imaginée comme un "grand navire dont la coque semble flotter sur le fleuve" par les architectes Shigeru Ban et Jean de Gastines, est désormais opérationnelle, comme le montre une courte vidéo, repérée sur le quotidien Le Figaro.

 

Elle montre, en accéléré, le mouvement d'Est en Ouest de la structure courbe, qui est capable de suivre l'astre du jour depuis son lever jusqu'à son coucher. Les architectes expliquent : "L'auditorium et sa voile confèrent au projet une identité unique. Ils seront un nouveau symbole pour l'entrée ouest de Paris, reflétant le rayonnement culturel de la Seine Musicale et son ambition de s'inscrire dans un futur écoresponsable". Ils évoquent également "une figure de proue de l'île Seguin" dont "les courbes épousent la forme de la pointe aval de l'île". A Batiactu, l'architecte Jean de Gastine expliquait également, s'agissant de l'auditorium en forme d'œuf : "Nous sommes en train de l'habiller d'une charpente en bois assez complexe recouverte d'une peau de verre. Nous avons dessiné une voile protectrice flottant au-dessus, conçue à partir de panneaux photovoltaïques".

 

Evocation du voyage ou manteau protecteur, aux promeneurs de se faire une opinion :

 

Une autre vidéo, de deux minutes celle-là, postée par Bouygues Construction, montrait déjà l'avancement du chantier, depuis les terrassements initiaux jusqu'à la couverture de la fameuse voile par ses capteurs solaires, en passant par la réalisation des grandes parois des béton, le long des rives de l'île.

 

actionclactionfp