Les murs de la Grosse Pomme ont vu naître le street art sur les rames de métro. Tom Bob NYC préfère, pour sa part, s'amuser avec les compteurs d'eau et de gaz, les gouttières ou les grilles d'aération qui parsèment les façades urbaines. Une inépuisable source d'inspiration pour lui, et d'amusement pour ses nombreux admirateurs.

Et si les choses n'étaient pas ce qu'elles paraissaient ? Si les compteurs d'eau étaient en fait des familles de singes acrobates ? Si les bittes d'amarrage se révélaient être des pieuvres colorées ? Si les grilles de protection de fenêtres cachaient des cages à oiseaux malicieux ? Ou si les cheminées munies de pare-pluie se transformaient en personnages aux chapeaux chinois ?

 

Street art
Street art © Tom Bob NYC

 

L'œil de Tom Bob NYC, un street artist new yorkais, semble percevoir d'autres choses que les passants lambda. Il s'amuse à détourner tous ces éléments de décor typiquement urbains pour créer des personnages enfantins, drôles et bariolés. Une façon sympathique de badigeonner la ville, parfois grise et terne, de teintes acidulées.

 

Street art
Street art © Tom Bob NYC

 

Ses œuvres sont à découvrir sur son compte Instagram suivi par 43.000 personnes… ou dans les rues de New York et d'autres villes américaines. A quand un détour par Paris pour repeindre les boîtes aux lettres jaunes et les compteurs Linky ?

 

actionclactionfp