Sur la friche d'une ancienne usine à chapeaux, la ville de Caussade (Tarn-et-Garonne) a choisi de réaliser une maison médicale associée à des logements locatifs en étage sur une parcelle formant un côté de la place de la gare. Le programme imaginé par l'architecte Véronique Joffre à vocation multiple, donne des conditions d'exercice partagées et confortables entre les derniers médecins de la ville et les nouveaux attendus ainsi qu'un laboratoire de prélèvement.

 

"La mairie y associe la création de 5 logements pour personnes âgées, à proximité du centre, avec les conditions d'accès et de confort adaptées", rappelle-t-elle. L'implantation du projet se pose alors dans la continuité de la ligne brisée discontinue qui forme les limites de la ville dense.

 

Autre particularité : les logements en double orientation profitent de la lumière sud-est sur les loggias en prolongement du séjour et en partie centrale d'un shed. Enfin, la trame des murs de pierre donne un ordre qui permet une composition à la fois simple, rigoureuse et efficace donnant lieu à de beaux espaces avec une certaine flexibilité.
actioncl