ORIGINAL. Afin de faire profiter à ses clients d'une vue dégagée sur Grasse et ses montagnes, le constructeur Les maisons du Soleil a fait le choix audacieux d'orienter leur maison au Nord. L'habitation se distingue également par ses lignes contemporaines qui tranchent radicalement avec le style des constructions traditionnelles provençales. Découverte.

Différente est sans doute l'adjectif qui qualifie le mieux la villa Glossinia. Différente, elle est l'est en premier lieu parce que contrairement à la plupart des habitations construites dans la région, elle n'est pas orientée au sud... mais au nord !

Orientation Nord pour une maison méridionale

Plus de 50% des ouvertures sont situées plein nord, un choix audacieux qui a été dicté par la parcelle sur laquelle est construite la maison. "Les propriétaires voulaient profiter de la vue dégagée sur Grasse et ses montagnes", commente Marjorie Huet, chargée du développement commercial et marketing chez Les Maisons du soleil. Une orientation atypique qui aurait pu nuire aux performances et au confort de la construction. Pour atteindre les exigences de la RT2012, le constructeur a donc pris soin de renforcer l'isolation et d'opter pour un système de chauffage performant, à savoir une pompe à chaleur. "Cette orientation est loin d'être un inconvénient puisqu'elle favorise le rafraîchissement naturel, plutôt très appréciable dans une maison méridionale", confie Marjorie Huet. "Les consommations en énergie s'en trouvent réduites surtout en période estivale ce qui est également très positif", poursuit-elle.

Trois blocs qui s'articulent autour d'un arbre

Différente, la villa Glossinia l'est aussi sur le plan esthétique. "Nos clients voulaient une maison moderne à l'extérieur mais plutôt traditionnelle à l'intérieur", explique Marjorie Huet. Résultat : une façade blanche ponctuée de multiples et grandes ouvertures couleur gris anthracite, des corniches en béton pour souligner la toiture au lieu des traditionnelles génoises provençales... Bref, une allure ultra contemporaine. Pour couronner le tout, la maison adopte un plan original en L. Trois blocs s'articulent autour d'un arbre qui a été conservé sur la parcelle. La maison vient en quelque sorte s'enrouler autour de lui.

 

A l'intérieur, poutres, carreaux de ciment mais aussi et surtout lumière ont la part belle. Les ouvertures frappent par leur nombre et leur position : on en trouve dans les moindres recoins de la maison. Certaines adoptent d'ailleurs des formes inhabituelles. Au nord, une série de bandeaux horizontaux surmonte les baies vitrées tandis qu'à l'Est, un trapèze permet de capter les rayons du soleil. L'escalier, quant à lui, est agrémenté de deux grandes ouvertures de 2 mètres de large par 2,15 mètres de large, de quoi le transformer en véritable puits de lumière.

 

Si la lumière circule, la vue aussi. Soucieux de créer un bel effet de perspective, le constructeur a en effet décidé de décloisonner totalement le rez-de-chaussée. Depuis l'entrée, l'on peut ainsi voir jusqu'au bout de la pièce à vivre et même au-delà en réalité... jusqu'au jardin !

 

A noter que la villa Glossinia a été récompensée dans le cadre du Challenge de l'habitat Innovant 2018, organisé par LCA-FFB. Retrouvez ici l'intégralité des réalisations primées.

 

Fiche technique :

 

Lieu : Mouans-Sartoux (Provence-Alpes-Côte d'Azur)
Constructeur : Les Maisons du Soleil
Architecte : SARL ARCHITECTURE B2R
Surface de la parcelle : 1.500 m2
Surface plancher : 160 m2
Prix de vente de la maison hors foncier : 313.000 €
Coût par m2 de surface plancher : 1.950 €
actionclactionfp