L'État, la Région Île-de-France et l'Anru ont signé une convention visant à rénover 102 quartiers franciliens, dans le cadre du Nouveau programme nationale de renouvellement urbain (NPNRU).

La région Île-de-France, l'Etat et l'Anru ont signé, le 17 mars au Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis), une convention de partenariat en faveur du Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU). Valérie Pécresse, présidente de la Région, Geoffroy Didier, vice-président chargé du logement et de la politique de la ville et Thierry Meignen, maire du Blanc-Mesnil, étaient présents.

 


L'Île-de-France investira 250 M€ dans le NPNRU

 

Le NPNRU, en Île-de-France, sera lancé cette année, pour huit ans. Il concernera 102 quartiers, dont 59 sont dits d'intérêt national et 43 d'intérêt régional. La Région y abondera à hauteur de 250 millions d'euros autour de trois priorités : la sécurité, le développement des services et commerces de proximité et de pied d'immeuble, et les équipements pour l'enfance et la jeunesse (crèches, équipements sportifs et périscolaires, etc.).

 

L'accord prévoit également la constitution d'un comité régional destiné à assurer la bonne coordination des partenaires et le suivi des projets.
actionclactionfp