Les opérations «Lille Soleil intérieur» et «Tourcoing Côté parc» ont été initiées en 2001 par la SCI «Maisons en ville», un regroupement de promoteurs privés. Totalisant plus d’une centaine d’habitations, elles participent au renouvellement et à la revitalisation des quartiers.

Souhaitant participer au processus de renouvellement urbain de l’agglomération Lille-Roubaix-Tourcoing, la société «Maisons en ville» s’est alors formée autour de dix promoteurs : Bouygues Immobilier, Maisons Individuelles du Nord, Dubois Promotion, Elige, Le Blan promotion, Loger Habitat, Palm Promotion, Sedaf, Marignan Immobilier et Nexity Georges V.
En échange de la cession de terrains - à prix symbolique - par la communauté urbaine, la société s’est engagée à ne pas réaliser de profit, à faire appel à un concours d’architecture, à suivre un cahier des charges environnemental, à s’aligner sur les prix du bâti et à réserver une part de l’habitat au secteur social.
Au final, les architectes Eric Bouillaud et Thierry Donnadieu ont réalisé 57 maisons en bandes : 38 avec façades sur rue, et 19 avec patio. Implantées sur un îlot largement végétalisé, elles affirment une composition contemporaine dans un cadre bâti ancien par leurs grands volumes et leurs enduits colorés.

«Tourcoing Côté parc» est le pendant de l’opération lilloise. Construites cette fois sur des terrains municipaux en friche, les maisons individuelles en bandes sont inspirées des traditionnels corons. Elles s’en distinguent toutefois par l’adjonction d’une serre, intercalée entre les logements, et d’un patio. Ainsi, les relations entre intérieur et extérieur sont démultipliées.
Pour les réaliser, la société «Maisons de ville» a sélectionné de jeunes architectes. Maria Colomer et Adrien Dumont, associés à Sanjuan, Villaescusa et Albert, ont créé 17 maisons à façades en briques qui dissimulent des jardins privés. De son côté, Philippe Dubus a conçu 34 habitations étroites mais profondes, dotés de grands intervalles vitrés pour inonder de lumière les logements.

Demain, dernier épisode du feuilleton lié à l’exposition «Voisins-Voisines» : la «Cité-jardin» du petit Bétheny.
actionclactionfp