Les développements les plus récents concernent la modification de l'aspect du zinc. Avant il se patinait tout seul et sa couleur gris-bleu était apprécié mais il manquait la possibilité d'avoir d'autres teintes. Le fabricant a alors conçu un zinc plus noir dont la patine se marie avec l'ardoise. "Une couleur très apprécié des architectes qui avaient une vraie attentes", confie Roger Baltus.

 

Ces derniers ont ensuite souhaité disposer d'un matériau conservant cette patine propre au zinc mais pouvant avoir des teintes différentes. "Nous avons alors développé des revetements pigmentés qui garde l'aspect du zinc," explique le directeur de la communication de VMZINC. Au départ, il y avait trois couleurs : rouge, bleu et vert. "Désormais nous pouvons faire du sur-mesure", est ravi d'annoncer Roger Baltus.
actioncl