CHANTIER
Chantier des Halles
"SemPariSeine-Franck Badaire Photographe" ©

Le tempo s'accélère sur le chantier des Halles

CHANTIER – Près de 900 personnes s'activent chaque jour sur les six hectares en travaux du Forum des Halles, au centre de Paris. Point d'orgue de ce chantier, la mise en place de la Canopée, imaginée par Patrick Berger et Jacques Anziutti, qui sort désormais de terre. Visite et point d'étape de ce projet.

 
 
 
 


Jeudi 20 décembre 2012, quatre grues, dont la plus haute culmine à 50 mètres, surplombent le chantier des Halles. Sur le terrain, compagnons et cols blancs de Vinci se croisent dans les 450 bungalows de chantier marron, jaunes et verts, assortis aux palissades. "Le chantier ne s'arrête jamais", nous rappelle d'entrée Dominique Hucher, directeur du projet du réaménagement des Halles à la société d'économie mixte SemPariSeine, dont la Ville de Paris est l'actionnaire majoritaire.

Un chantier 24h/24h
Dans les entrailles du Forum, "les travaux qui génèrent du bruit et de la poussière s'effectuent précisément de nuit car, en sous-sol, cela ne gêne pas les riverains". Et d'ajouter : "Depuis avril 2012, de nombreux travaux sont également réalisés la nuit à l'intérieur du Forum, parce qu'ils conduisent à mettre hors service soit des équipements de sécurité, soit des parcours d'évacuation de la gare ou du Forum. Et selon leur nature et leur impact sur la sécurité, ils sont engagés entre 1h00 et 5h30, pendant la fermeture de la gare, ou de 21 h à 10 heures pendant la fermeture du Forum."
Par ailleurs, l'opération de désamiantage est plus importante que prévu. "À certains endroits, il a fallu construire des grandes boîtes étanches où les ouvriers y pénètrent seulement en scaphandre!", souligne l'ingénieur des Ponts et Chaussées.

Chantier des Halles
S.C.Batiactu ©
Dominique Hucher, directeur du projet du réaménagement des Halles, SemPariSeine.
Un grand champ vide
À l'extérieur, près d'une cinquantaine d'engins de construction et de démolition se retrouvent au milieu des gravats des anciens pavillons Willerval, qui habillaient de miroirs, il y a encore deux ans, le Forum des Halles. "Personne ne s'est vraiment ému de leur disparition, nous confie Dominique Hucher. A contrario, la destruction des jardins du côté de l'église Saint-Eustache avait provoqué une levée de boucliers des riverains."

"Nous avons déjà coupé beaucoup d'arbres, mais nous allons en replanter beaucoup", poursuit-il. Pour le moment, l'endroit ressemble à un champ vide. "Lorsque l'ancien jardin a été construit dans les années 1980, son poids était trop lourd pour le plafond du Forum. Du coup, 50 % de sa surface a été constituée de 'boîtes vides', dont certaines ont fini en locaux techniques", ajoute-t-il. Cette fois-ci, le futur jardin et sa prairie fleurie, dont la réouverture est prévue fin 2013, reposera notamment sur des billes d'argile et près d'un mètre de polystyrène.

Découvrez la suite de l'article dédiée au chantier des Halles, dès la page 2

 
 
 
 
 



 
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
 




Symposium metropoles du sud - Montpellier
Le 17/01/2015
Maison & objet - Villepinte
Du 23/01/2015 au 27/01/2015
Maison & objet projets - Villepinte
Du 23/01/2015 au 27/01/2015
Urbest metz - Metz
Du 27/01/2015 au 29/01/2015
Ceradeco - Paris
Du 01/02/2015 au 28/02/2015

Recherche dans