VIDEO. Le mode de transport à très grande vitesse imaginé par le créateur des voitures Tesla, Elon Musk, n'est plus un concept. Les premiers tests ont été réalisés ce mercredi au nord de Las Vegas, le train ayant atteint une vitesse espérée de 640 km/h.

C'est allé très vite. En quelques secondes, la capsule Hyperloop a filé à la vitesse de 640 km/h pour s'arrêter dans un nuage de sable, sous les applaudissements des quelques privilégiés venus assister à l'événement dans le désert du Nevada, à quelques encablures de Las Vegas.

 

Le concept de navette à très grande vitesse, imaginé par Elon Musk, père des voitures Tesla, a en effet pris forme, ce mercredi 11 mai 2016, avec la réalisation des premiers tests grandeur réelle. Sur un kilomètre, la capsule s'est élancée pour atteindre 640 km/h, la vitesse espérée à terme étant de 1.120 km/h. Ces navettes, destinées à transporter des passagers ou des marchandises, reposeront sur des coussins d'air et seront propulsées dans un tube quasiment sous vide.

 

Le Pdg d'Hyperloop Technology - devenue pour l'occasion Hyprloop One pour se démarquer de sa concurrente directe Hyperloop Transport Technologies (HTT) - a ainsi annoncé qu'un prototype grandeur nature serait lancé à 1.200 km/h dès décembre prochain... Il a également officialisé le bouclage d'une seconde levée de fonds de 80 M$ et une série de partenariats avec des leaders mondiaux du transport, de l'ingénierie ou de l'architecture. La Sncf et sa filiale Systra font partie des heureux élus.

 


actionclactionfp