RENOVATION. Coincée entre deux maisons, une ancienne grange a été totalement rénovée pour accueillir une famille. Style traditionnel à l'extérieur, grands espaces et volume simple à l'intérieur, la grange affiche un nouveau visage. Visite.

En Alsace, une grange en très mauvais état, prise en étau entre deux maisons, menaçait de s'écrouler. Les trois propriétés appartiennent à la même famille depuis de nombreuses années. Le fils, récemment marié, a décidé d'occuper la grange avec sa compagne et de laisser à sa grand-mère de 92 ans, le rez-de-chaussée de la maison attenante.

 

Il a alors fait appel à Julie Peschard, architecte de la société OP Architecture pour rénover du sol au plafond la vielle grange.

 

A l'époque de la construction les chevrons, pièces de bois fixées sur les lattes de la toiture et les solives, pièces de charpente qui soutiennent le sol, étaient espacés d'un mètre dans les granges, en particulier si les propriétaires avaient peu d'argent.

 

"Aujourd'hui on construit une maison de façon à ce que les solives et les chevrons soit écartés de 60 cm au maximum pour supporter les meubles", ajoute l'architecte. Cette configuration ne permettant donc pas de supporter le mobilier que la famille souhaitait installer, c'est ainsi, que Julie Peschard a choisi de tout reconstruire en gardant le style traditionnel de l'extérieur alsacien.

 

Grands espaces, volume simple, luminosité, sol sombre et murs blancs, pour la première fois depuis trente ans, la grange renaît de ses cendres...

 

Découvrez en pages suivantes les détails de cette rénovation...
actionclactionfp