L'architecte italien Massimiliano Fuksas a été choisi par la région Languedoc-Roussillon pour concevoir le lycée Marianne, un nouvel établissement professionnel dédié à l'hôtellerie, à l'alimentation et au tourisme. Installé à Montpellier, il ouvrira ses portes aux élèves en 2011.

Ce lycée d'enseignement technologique et professionnel accueillera près d’un millier d’élèves. Il ouvrira ses portes à la rentrée scolaire de septembre 2011. La Région souhaite «construire un établissement d'excellence qui jouera un rôle de vitrine en matière de savoir-faire, dans les domaines de l'hôtellerie, de la restauration et du tourisme, à l'échelle régionale et au-delà».

«C'est un lycée spécial qui décline l'importance» que la France accorde «à la cuisine et à l'accueil», mais aussi «à la recherche et à l'innovation», a souligné l’architecte italien Massimiliano Fuksas, qui a remporté le concours pour ce projet.

Celui-ci sera situé à l'ouest de Montpellier, face à la Place Odysseum, sur un site de près de 1,8 ha. Il se compose du lycée hôtelier, d'un gymnase, d'un internat et de logements de fonction. «Le lycée est perçu comme une entité sculpturale offrant une diversité formelle. A chaque pas, la vision de cette architecture évolue. Cette dynamique est inhérente aux courbes des bâtiments. La force d'une forme puissante marque le lieu, transfigure le paysage et participe à l'identité urbaine», explique l’auteur de ce projet pour qui le lycée Marianne n’est pas qu’un lieu d'enseignement, mais aussi «un organisme qui contribue à la vie publique et sociale de Montpellier».

Lignes contemporaines
D'une superficie de 26.000 m2, le lycée Marianne se caractérise par ses bâtiments principaux, courbes, résolument contemporains, aux lignes arrondies. Ceux-ci seront recouverts d'une «peau» d'aluminium, percée par les espaces vitrés asymétriques. Le coût de l'opération, avec restaurants et hôtel d'application, internat et équipements sportifs notamment, s'élève à 65 millions d'euros.

Ce lycée fait partie d'un vaste plan de la région Languedoc-Roussillon qui consacre un milliard d'euros sur cinq ans au Plan pluriannuel d'investissement (PPI) 2005-2010. La construction de cinq nouveaux lycées est déjà lancée et des travaux de rénovation sont engagés dans de nombreux établissements, parmi lesquels quatorze lycées de l'Hérault.

Massimiliano Fuksas est l'auteur de réalisations prestigieuses comme le Centre des congrès de Rome, les Twin Towers de Vienne ou le Peace Center de Jaffa (Israël). Plus récemment, il a réalisé le Zénith de Strasbourg, le plus grand de France, inauguré début janvier.

Découvrez des photos de la maquette et des vues 3D du projet.

Fiche technique
Maître d’ouvrage : Région Languedoc-Roussillon
Maître d’œuvre : Massimiliano Fuksas
Début des travaux : novembre 2008
Fin des travaux : été 2011
Superficie : 26.000 m2
Coût : 65 millions d’euros
actionclactionfp