Le spécialiste français de l'inspection et la certification, Bureau Veritas, a procédé à l'acquisition de la société brésilienne Sistema PRI, basée à São Paulo. De quoi profiter des opportunités créées par l'urbanisation rapide du pays.

La coupe du monde de football est à peine terminée que déjà les travaux d'urbanisation et d'équipement reprennent au Brésil, notamment en vue des futurs Jeux Olympiques de Rio en 2016. Afin de profiter de cet élan, Bureau Veritas, acteur français de l'inspection et de la certification s'est porté acquéreur d'une société de São Paulo, Sistema PRI. Cette dernière, créée en 1982 et qui emploie aujourd'hui 800 personnes, est spécialisée dans l'assistance à la gestion de projets. Son offre de services, qui s'adresse plus particulièrement aux secteurs du transport, de la construction et de l'énergie, comprend également la supervision de travaux, la planification et l'assistance technique. L'an passé, la société a généré un chiffre d'affaires d'environ 40 M€.

 

Didier Michaud-Daniel, directeur général de Bureau Veritas, explique : "Cette acquisition nous permet de diversifier notre offre pour tirer parti des opportunités créées par l'urbanisation rapide de ce pays qui investit fortement dans le développement et la rénovation de ses infrastructures de transport et de production d'énergie". Le groupe français, presque bicentenaire, dispose de 1.330 bureaux et laboratoires dans 140 pays du monde (380 en Europe). Il emploie 61.600 collaborateurs (dont 14.000 en Europe) pour un chiffre d'affaires de 3,93 Mrds €. La construction, qui n'est qu'une des divisions de l'ensemble aux côtés des matières premières, de l'industrie ou de la marine, représente 440 M€ de CA.
actionclactionfp