arcelormittal
ArcelorMittal ©

ArcelorMittal redémarre le haut-fourneau de Dunkerque

Un mois après la fin du conflit l'ayant opposé au Gouvernement français, ArcelorMittal a annoncé mercredi 9 janvier, la réouverture, la semaine prochaine, du haut-fourneau n°2 à Dunkerque (Nord), en raison d'une "légère reprise technique" de l'activité en Europe. Précisions.

 
 
 


Après l'affrontement sur l'avenir du site de Florange (Moselle), qui a laissé des traces, le sidérurgiste ArcelorMittal va redémarrer le haut-fourneau n°2 de Dunkerque (Nord) au cours de la semaine du 17 janvier 2013.

Ce haut-fourneau, d'une capacité d'un million de tonnes par an, était "en arrêt programmé de maintenance depuis août 2012 et devait redémarrer lorsque les conditions de marché le permettraient", a rappelé la direction du groupe ArcelorMittal dans un communiqué.
L’arrêt prévu de 90 jours pour des questions de maintenance du haut-fourneau de Dunkerque avait été prolongé en raison de la chute des commandes d’acier liées à la mauvaise santé de ses deux principaux débouchés, l’automobile et la construction.

Le site nordiste, qui emploie plus de 3.300 salariés avec trois hauts-fourneaux en fonctionnement, dispose d'une capacité de production "de 7 millions de tonnes", a précisé, par ailleurs, le sidérurgiste.

Le groupe, qui a investi 8 millions d'euros pour la maintenance du haut-fourneau, a expliqué, en effet, sa décision par "une légère reprise technique en Europe du fait d'un phénomène de restockage de l'acier chez les clients, liée à la faiblesse des stocks".

Demande trop basse
"La demande d'acier européenne reste largement inférieure aux niveaux d'avant crise. Cependant, nous constatons une légère reprise technique au début de cette année", a détaillé le directeur général d'ArcelorMittal Atlantique et Lorraine, Henri-Pierre Orsoni, cité dans le communiqué. Par ailleurs, mardi 8 janvier, l'agence d'évaluation financière Standard and Poor's a prévu "un affaiblissement supplémentaire de la demande réelle d'acier" en 2013.

"C'est une excellente nouvelle, même si malheureusement c'est lié à la fermeture (des hauts-fourneaux) de Liège et Florange", a commenté de son côté le délégué syndical CGT, Philippe Collet.

S.C. (09/01/2013)

 
 
 
 



 
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
 




Energivie summit - Strasbourg
Du 03/11/2014 au 05/11/2014
Affaire de cadeaux - Paris
Du 04/11/2014 au 06/11/2014
Expoprotection - Paris
Du 04/11/2014 au 06/11/2014
Tp bat - Toulouse
Du 04/11/2014 au 06/11/2014
Normandbat - Rouen
Du 05/11/2014 au 07/11/2014

Recherche dans