La requalification de l'ancien stade du Ray de Nice en logements, parc paysager et commerces a été réalisée par les équipes de Maison Edouard François. Découverte d'un site où la végétation est omniprésente, afin d'offrir un « poumon vert » à la ville.

Environ 300 logements et 6.000 m2 de surfaces commerciales vont prendre place sur l'ancien site du stade du Ray à Nice. Entre le boulevard Gorbella et le futur parc du Ray, une vaste opération de requalification urbaine a été engagée par les architectes de Maison Edouard François afin de proposer un « nouveau poumon vert » à la cité azuréenne.

 

Le projet recréera une « forme de mont verdoyant où la végétation côtoie le minéral et le bois », souligne l'agence dans un communiqué. A l'image de la topographie du paysage niçois « où les rochers blancs font écho aux soubassements de pierre des villas perchées au milieu d'une végétation dense ».

 

Découvrez le projet en images dès la page 2
actionclactionfp