Le bureau d'architectes Fouqueray - Jacquet a livré il y a quelques mois au Foyer Rémois, SA d'HLM de la ville de Reims, son nouveau siège social. Le nouveau bâtiment a été pensé pour être un espace de travail adapté et respectueux de l'environnement. Visite.

Depuis la création par Georges Charbonneaux en 1912 de la société anonyme « Habitations bon marché », le Foyer Rémois s'est battu pour promouvoir l'habitat pour foyers modestes dans la ville de Reims. Or son siège social qui datait des années 1960 « ne correspondait plus aux manières de travailler d'aujourd'hui » nous confie Jean-Michel Jacquet, du cabinet d'architectes Fouqueray - Jacquet, maître d'œuvre de la nouvelle structure livrée à l'été 2011. Habitué à travailler avec le Foyer Rémois, ce dernier a conçu un « bâtiment sur mesure, dans l'esprit de l'entreprise ».

 

Le nouveau siège a ainsi été construit sur le même site que le précédent, promis à la démolition. Façon d'affirmer sa fidélité à un site historique qui surplombe la Cité-jardin des Chemins Verts regroupant 600 logements sociaux construis à l'initiative de la SA durant l'entre deux-guerres. D'ailleurs ce quartier était exceptionnellement confortable pour l'époque avec électricité, eau courante, tout à l'égout, WC avec chasse d'eau, cave ou cellier, jardin attenant et hangar pour les outils.

 

Un monolithe tout de verre vêtu
Le bâtiment en lui-même se présente sous la forme d'un monolithe relativement épais de 22 mètres. Transparent, il arbore une enveloppe de verre sur ses trois niveaux, symbolisant l'ouverture sur son environnement et les locataires rémois. Les façades de verre et métal sont recouvertes d'une seconde peau sur les côtés sud et ouest présentant un motif végétal pour protéger des rayons du soleil. Enfin, les architectes ont creusé 3 patios verticaux à l'intérieur de l'édifice permettant de « laisser entrer la lumière naturelle au cœur du bâtiment ». Ces ouvertures créent des lieux propices à l'échange et au travail, les salariés pouvant dès lors apercevoir leurs collègues de l'autre coté du patio.

 

La construction se pose aussi en témoin du savoir faire du promoteur social en matière de performances énergétiques. Malgré ses 4.000 mètres carrés de bureau, le siège est un bâtiment passif, c'est-à-dire que sa consommation énergétique très basse est compensée par les apports solaires. Cette prouesse technique pour un bâtiment aussi imposant est due à l'utilisation de technologies vertes de haute qualité comme le triple vitrage, la seconde peau utilisée sur les façades sud et ouest, ou encore des pompes à chaleur sur nappe géothermale et toiture végétalisée.

 

Bien être et confort des usagers
Les architectes n'ont pas non plus oublié l'intérieur des bureaux, en créant de spacieux espaces de travail avec une capacité de 200 postes de travail pour environ 4.000 mètres carrés d'espace disponible et des salles de réunion panoramiques au dernier étage. L'ambiance associée aux performances techniques de l'édifice assure un cadre de vie propice à l'efficacité au travail.

 

Le cabinet d'architectes Faqueray - Jacquet, habitué des commandes publiques a déjà réalisé nombres de logements sociaux sur Reims.

 

PROGRAMME : Construction du nouveau siège social du Foyer Rémois, rue Lanson, Reims
Maîtrise d'œuvre : SA d'architecture FOUQUERAY-JACQUET
Maîtrise d'ouvrage : SA HLM LE FOYER REMOIS
BET structure: AR&C
BET CFO CFA: INEX
Bureau de contrôle : VERITAS
Coordonnateur SPS : BATI MARNE
Coordonnateur SSI : ASSICOR
Entreprise générale et OPC : DEMATHIEU ET BARD
actionclactionfp