Pour faciliter la construction de la surélévation, la quasi-totalité des matériaux a été préfabriquée en atelier et assemblée sur place. Ici, un morceau de la façade est hissé jusqu'à la toiture existante.

 

"Le projet prévoit la suppression de la toiture zinc existante et la surélévation de l'immeuble par un étage en ossature bois et en couverture zinc en couverture", explique Sylvia Ghipponi.
actioncl