RÉHABILITATION LOURDE. A la porte d'Orléans à Paris, le site des Ateliers Jourdan-Corentin-Issoire a été totalement transformé. 660 logements sociaux, privés et étudiants ont été créés au-dessus d'un centre bus de la RATP, qui a lui été modernisé.

Nouvel exemple de modernisation de site de la RATP. Après l'immeuble "Le Garance", réalisé en 2015 par l'architecte Brigitte Métra, qui accueille à Paris (20ème) les services centraux du ministère de l'Intérieur au-dessus d'un centre bus de la RATP, c'est au tour des Ateliers Jourdan-Corentin-Issoire d'être livrés dans le 14ème arrondissement de Paris.

 

C'est, en effet, un ensemble immobilier mixte de 2 hectares, qui a été inauguré, le 16 novembre 2017, par la PDG de la RATP, Catherine Guillouard et la maire de Paris, Anne Hidalgo, et le PDG d'Eiffage, Benoît de Ruffray. Ce programme a la particularité d'englober 660 logements au-dessus d'un centre bus agrandi et modernisé.

 

"Le point de départ de cette opération est avant tout industriel"

 

"Le point de départ de cette opération est avant tout industriel", a rappelé la RATP. "Nos dépôts de bus avaient besoin d'être modernisés et agrandis. La seule solution a alors été de creuser et de démolir les installations existantes pour les reconstruire en sous-sol."

 

Aux manettes de cette première opération de "superposition" de logements sur un centre bus, les architectes Nasrine Seraji, Eric Lapierre, Emmanuel Combarel et Dominique Marrec ont imaginé trois typologies de logements différentes (sociaux, privés et étudiants).

 

Découvrez dès la page 2, la suite de l'article et le diaporama.

 


actionclactionfp