Pour éviter les travaux d'excavation, limiter l'impact écologique, et garder une trace de la maison d'origine qui s'étendait sur un seul niveau, Reza Aliabadi choisit d'en conserver les murs en briques, aujourd'hui repeints en noir. Il fait construire un étage supplémentaire, dans un style architectural volontairement austère, pour donner l'aspect d'une forteresse à cette surprenante bâtisse.

actioncl