D'autres petites difficultés ont compliqué le travail de Didier Marchand. "Les propriétaires souhaitaient la création de plusieurs hublots sur la façade de la maison, se souvient-il. Mais l'architecte conseil de la ville n'en a accepté qu'un seul, côté rue". Un détail qui n'a pas empêché la villa d'être originale, grâce notamment à un poteau.

 

La maison est orientée vers le sud côté rue, l'architecte a donc limité le nombre d'ouvrages sur cette partie de la maison.

actioncl