"Je veux faire quelque chose de simple", explique Kathrun Gustafson. Outre l'installation d'une boutique de souvenirs, d'un espace sanitaire et des abris de soleil dans les jardins du Trocadéro, aucune autre infrastructure ne sera mise en place avant les Jeux Olympiques.

 

Dans le détail, six espaces sont concernés par le projet. Tout d'abord, la place du Trocadéro, la place de Varsovie et la place Joffre deviendront piétonnes, tout comme le pont d'Iéna et la promenade du quai Branly. Rive gauche, le jardin du Champ-de-Mars va être repensé depuis l'École militaire jusqu'au parvis de la Tour Eiffel. Le projet prévoit d'installer un tapis de verdure aux pieds de la Dame de Fer, ainsi que de réaménager les chemins de promenade autour du monument.

 


actioncl