Les grands groupes français de la construction enregistrent des fortes hausses de leurs bénéfices en ce premier semestre 2018. Toutefois, d'autres n'affichent pas le même enthousiasme. Détails.

L'économie repart et les grands groupes de la construction semblent bénéficier de cette conjoncture favorable. Vinci vient d'annoncer un bénéfice net à 1,3 milliard d'euros sur la période de janvier à juin 2018, soit une hausse de 26,2% par rapport à la même période de l'an dernier. De même, le chiffre d'affaires a augmenté de 6,7% à 19,8 milliards. Ses chiffres s'appuient sur les bons résultats dans deux domaines : le "contracting" - activités de travaux- et les concessions - l'exploitation d'autoroutes et d'aéroports. De son côté, Saint-Gobain explose son bénéfice ...
Il vous reste 48% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp