«Fate of world», le nouveau jeu vidéo de Red Redemption, ne plaisante pas avec l'avenir de la planète. Créé à partir de données scientifiques issues de la Nasa, des nations Unies et de l'Université d'Oxford, ce projet parachute le joueur dans l'avenir, et plus précisément dans les 200 prochaines années. Ici, soit on sauve la Terre, soit on la détruit. ...
Il vous reste 68% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp