L'ubérisation touche désormais tous les secteurs d'activité, y compris le marketing qui a vu apparaître des plateformes proposant des services à la carte. Comment ces acteurs travaillent-ils ? Comment les agences tirent-elles encore leur épingle du jeu ? Réponses.

Comme le confie Frédérique Pusey, présidente (agence FP&A, Paris) du syndicat professionnel corporatiste des Attachés de Presse et des Conseillers en Relations Publics, l'ubérisation n'est pas une nouvelle tendance, "on observe des phénomènes d'ubérisation assez récurrent dans nos métiers. A une époque, les attachées de presse indépendants cassaient les prix pour exister… ". Néanmoins, avec le développement de l'économie numérique, ce changement prend une autre dimension. "Nos métiers évoluent actuellement. Chez Al, nous aimons parler d'ubérisation, mais surtout nous ...
Il vous reste 75% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp