Le naming, c'est-à-dire l'association d'une marque à une enceinte sportive pour une période donnée, débarque dans nos stades : le MMArena sera le premier, en France, à inaugurer ce concept. Quels sont les enjeux de ce partenariat pour les sponsors, les villes et les infrastructures ? Réponses.

A l'instar de leurs voisins européens tels l'Emirate stadium à Londres ou l'Allianz Arena à Munich, certains stades français porteront bientôt, eux aussi, le nom d'un sponsor. Dans plusieurs villes dont les infrastructures sont en cours de rénovation ou de construction, on évoque la possibilité d'avoir recours au 'naming' pour contribuer au financement des travaux. A Marseille, l'été dernier, le maire Jean-Claude Gaudin a indiqué que, pour la rénovation du Vélodrome, 'la possibilité d'une dénomination dédiée reste ouverte en raison de son intérêt financier'. Le même projet ...
Il vous reste 64% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter

Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp